Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Terrarium & Vivarium de Kerdanet - Chatelaudren Plouagat - 22170 - FRANCE
Articles récents

Ouverture de la 4ème Salle !!

11 Avril 2024 , Rédigé par Le serpentologue............. Publié dans #Evènements

C'est Officiel !! Le Samedi 13 Avril, l'Association a ouvert sa 4eme salle du vivarium.

Attention , en Mai ..........Ouverture les mercredi, samedi et dimanche l'après midi
de 14h à 18h (fermeture de l'accueil à 17h)

Visite du jardin avec les nombreuses tortues du Refuge
+
Visite du Vivarium : Une nouvelle entrée et 4 salles à découvrir dont la nouvelle maison de Dundee et Cie et la salle pédagogique réaménagée

Hâte de vous faire découvrir les nouveautés

Lire la suite

inauguration de l'extension du vivarium.

29 Avril 2024 , Rédigé par Le serpentologue............. Publié dans #Evènements

En ce samedi 13 avril 2024 nous avons organisé l'inauguration de l'extension du vivarium avec 15 vivariums supplémentaires.

Cette matinée s'est déroulée en présence d'Olivier Lourdais, chercheur au CNRS du CEBC de Chize 79, où il étudie les reptiles et les amphibiens

Il nous a fait l'honneur de venir couper symboliquement une mue de python avant de permettre à tous nos invités de pénétrer dans la nouvelle salle.

Le maire de Chatelaudren-Plouagat était présent,  le secrétaire général de la Sous préfecture de Guingamp,  la gendarmerie était représentée avec qui nous collaborons souvent pour des saisies de reptiles, ainsi que les membres de notre association. Plusieurs autres personnalités étaient excusées tel que l'Office Français de la Biodiversité, la Direction Départemental de la protection des populations 22, la sénatrice, la députée, la vice présidente du Conseil départemental ainsi que la conseillère locale..

 

C'était aussi l'occasion, de remercier La communauté de communes LeffArmor Communauté  et le Conseil départemental des Côtes d'Armor pour l'aide financière qu'ils nous ont octroyés pour cette extension.

L'étude de cette extension date de 2012. Les travaux à proprement parlé ont duré deux bonnes années, jours après jours, majoritairement par bénévolat

Le besoin d'extension se faisait sentir car dans notre quarantaine, nos animaux avaient un besoin évident de plus de confort.

La Fondation  Brigitte BARDOT était représentée par la responsable de la faune sauvage, descendue spécialement de Paris pour cette cérémonie et

elle nous a remis en mains propres le nouvel accord de l' aide financière que la Fondation nous octroie depuis 4 ans pour la nourriture des animaux du refuge, pour l'année 2024. La Fondation est notre principal partenaire.

 

Lire la suite

Saisies de reptiles ! Encore!

21 Avril 2024 , Rédigé par Le serpentologue............. Publié dans #information

AVRIL - Il existe toujours et encore des éleveurs clandestins de reptiles sur l'hexagone. il y en a bien plus que l'on ne puisse l'imaginer.

3 perquisitions et  saisies simultanées sur une région de l'hexagone
boites de transports de reptiles et mygales

2024 - Les actions de contrôle et répressions amènent à des découvertes de "cavernes d'Alibaba" de ce style et ne sont pas tellement communiquées à la presse écrite et télévisée, et pourtant ce genre d'actions, de saisies judiciaires, mériteraient d'apparaitre à la lumière pour dissuader d'autres personnes d'en faire de même.

Pourquoi le service communication de l'Office Français de la Biodiversité ne communique pas ? Ils ont pourtant un service spécifique pour cela à Paris !

Les agents de l'OFB ne cherche pas que les braconniers de lapins ou chevreuils sur les zones de chasse ! Ce ne sont pas que des gardes de la Chasse ! Ce sont des pro de la nature et environnement.

Parfois lors de ces interventions sous réquisitions de procureurs, nous rencontrons des personnes réellement passionnées, avec de bonnes installations,  mais ces personnes n'arrivent pas à franchir le pas pour monter un dossier de demande du fameux sésame, le certificat de capacité, l'élément essentiel pour être dans les clous, comme l'on dit et avec les démarches complémentaires d'obligation de registres, d'autorisation préfectoral d'élevage d'agrément, de sécurité...Etc....

Le canevas, la chronologie, pour monter correctement son propre dossier est sur le Net. Dossier qui doit être très personnalisé. Pas de copié collé. Ce dossier doit certes être accompagné d'attestations de stages préalablement  faits auprès et avec un capacitaire pour les espèces demandées.

Certains font ces détentions illégales sans avoir la moindre idée de ce qu'une morsure par serpent venimeux exotique peut entrainer pour sa propre personne ou son entourage, mais aussi pour le milieu hospitalier qui pourrait être mis devant le fait accompli d'une envenimation par serpent exotique, ni être sûr du nom scientifique réel de l'animal et créer un peu, la "panique" des médecins urgentistes qui accueille la victime en soins intensifs.

Les antidotes ? Disons les antivenins ! Hé bien, certains pensent que les hôpitaux les ont  au sein de leur pharmacie. Hé Non !

Récemment la personne détenant illégalement  2 serpents à sonnette US, (crotale), n'a pu nous aiguiller sur ses  connaissances dans ces relations d'éventuels  éleveurs capacitaires, voir sur ses connaissances  de l'existence de la B.S.A.(banque des sérums antivenimeux) Rien ! Il n'a pu nous donner aucunes informations!!!

Parfois il faut au minimum injecter 5 à 6 doses d'antivenins et ce n'est pas gratuit car la sécurité sociale peut aussi se retourner contre le mis en cause clandestin.

Pour ce qui est de la 2ème personne détenant des serpents venimeux d'un autre continent, lui, il avait une toute autre réponse: Il se rendrait dans un hôpital à 20km en Suisse pour être traité si accident il y avait!  Et l'on ne lui réclamerait rien! Super!

saisies de reptiles et mygales
L'ensemble des boites de transport pour acheminer les reptiles et mygales saisies

Sur les dernières saisies judiciaires ici mentionnées, il y avait aussi de très nombreuses mygales, le procureur à légèrement communiqué  dans la presse de sa région. Voici quelques clichés:

saisie de crotale albinos
Crotale albinos
Saisies de serpents venimeux
Trimérésurus
Saisie judiciaire de serpents venimeux
Trimérésurus
saisie judiciaire non identifié
boa constriteur
Saisie judiciaire. Animal non identifié.
Python réticulé
Saisie judiciaire, animal non identifié.
Python réticulé
Lire la suite

Tarif

11 Avril 2024 , Rédigé par Le serpentologue.............

Tarif 2024

Pour les individuels

Adulte et Enfant de + de 12 ans : 10 €

Enfant de 4 à 12 ans : 8 €

3 ans et -  : Gratuit

 

Pour les groupes (en visite guidée à partir de 15 personnes)

Adulte et Enfant de + de 12 ans : 9 €

Enfant de 2 à 12 ans : 7 €

 

Pour les journées soigneurs ( à partir de 10 ans, reservation obligatoire)

tarif unique : 60 €

 

Lire la suite

Encore deux abandons

28 Octobre 2023 , Rédigé par Le serpentologue.............

En ce samedi 21 octobre 2023 nous venons de récupérer un python royal, encore 1, dans une commune très proche de notre refuge, abandonné par son propriétaire séparé de son amie.

Le lundi 23 octobre 2023 , suite à l'appel téléphonique des sapeurs pompiers, un huissier en intervention avec les gendarmes pour expulsion d'un locataire pas très catholique nous sollicite . L'appel concernait la présence dans l'appartement de plusieurs vivariums ou il semblait y avoir des serpents. Deux chiens avaient  déjà été pris en charge par un chenil service , chiens dans un état abominable.

A notre arrivée, l'huissier nous propose un masque  au vu de l'état lamentable de l'appartement. Incroyable ! Il y avait des fèces de chiens partout dans toutes les pièces, d'une hauteur que l'on ne peut décrire ici.

Dans ce capharnaüm d'excréments nous avons pu nous approcher des vivariums, non chauffé, sales, pas d'eau, avec 1souris morte  et la présence d'un python royal adulte encore vivant, (encore 1!) . Dans un second vivarium un très jeune python royal, mort, ayant tenté de vivre  dans les même conditions de détention.

 

 

Lire la suite

La nouvelle salle ou galerie prend forme

3 Août 2023 , Rédigé par Le serpentologue.............

Cuisine pour les préparations culinaires
finition de la cuisine
Boas arc en ciel
vivariums diverses espèces
Tortue hargneuse
Future entrée du vivarium
Iguane - Varan du Nil -
vivariums grands et petits
Crotales - Dragons d'eau
Vivariums divers

Les travaux avancent bien !

La date retenue pour l'ouverture de cette nouvelle galerie aura lieu pour les vacances de février 2024.

On se donne le temps (bénévole) de tout régler dans les moindre détails dans cette nouvelle salle.

Cette salle permettra d'étaler davantage le nombre de nos visiteurs lors des jours (de pluie) de trop fortes affluences.

La cuisine spécialement aménagée pour la préparation des plats destinés aux tortues ne sera pas, bien entendu, accessible aux visiteurs.

Trois congélateurs y seront installés. Hé oui !  il nous faut des congélateurs pour avoir toujours à disposition suffisamment de nourriture pour nos animaux.

Pour information en un clin d’œil :

La FONDATION BRIGITTE BARDOT nous a de nouveau accordé sa confiance en 2023 pour nos actions de sauvegarde des reptiles en  nous aidant financièrement pour les divers achats de nourriture. Merci !

Une porte métallique sécurisée de secours, sur la cuisine.

Nous avons installés les films chauffants basse température et la pose des diverses sondes et des divers thermostats est terminés. Un thermostat électroniques pour chaque vivarium.

Les 3 derniers ont terminés leurs tests de chauffe.

Ce nouveau bâtiment sera très BBC.

Sur un vivarium ouvert, nous avons conçu une protection pour que les mains des enfants ne se rapprochent pas trop du museau de nos tortues hargneuses.

Chaque vivarium est doté de double vitrage, identique aux maisons actuelles et ainsi nous réduirons le transfert de chaleur vers nos visiteurs et économiserons l'énergie.

 

L

 

 

Les thermostats TH 331 ont été enclenchés pour 20 jours, comme recommandé par le constructeur, et ensuite nous pouvons réguler la température exacte pour chaque vivarium au demi degré près.

L'aménagement intérieur de chaque vivarium à commencé en y apportant, grou, pluche de cocos, pierres, lianes de lierre, troncs d'arbres, écorces diverses, petites cascades.

En tout dernier instant, nous avons découper le mur de l'ancien vivarium pour y monter une seconde porte. L'ouverture du mur séparant le 1er vivarium de l’extension, a occasionné beaucoup de poussière.

Dès le 20 janvier 2024 nous  commencerons à adapter nos pensionnaires dans ces nouveaux espaces de vie.

Nous remercions dès à présent la communauté de communes de LeffArmor communauté pour son aide financière qui nous a été versée en deux fois sur présentation de nos factures d'avancement des travaux.

Un appel a été adressé au Président du Conseil Départemental des Côtes d'Armor qui vient de répondre favorablement à notre requête en versant une part de la subvention à notre association.

Nous allons leur communiquer le reste des dernières factures de ce projet.

Notre budget initial à été dépassé et le virement de la totalité des subventions serait la bienvenue pour clore les dernière dépenses.

Remerciements à la communauté de communes Leff-Armor et au Conseil Départemental des Côtes d'Armor.

La DREAL , elle nous à refusé toute aide et la Région n'a jamais répondu!

 

 

 

 

Lire la suite

Encore une saisie de reptiles venimeux!

1 Août 2023 , Rédigé par Le serpentologue.............

le 31 juillet 2023 nous avons été sollicité une nouvelle fois par les services d' l'Office Français de la Biodiversité du  département du Loiret à 400km de notre refuge.

Nous avons pris en charge 2 serpents venimeux originaires des États Unis, acheté sur un salon de reptiles, à Hamm, en Allemagne. Tout se vend!

Comme il n'existe plus de frontière en Europe et de contrôle douanier, n'importe qui peut s'y rendre et rapporter ce qu'il veut.

Cette fois ci il s'agit d'un couple de serpent à sonnette de Californie, crotale,  au nom scientifique de Crotalus atrox tortugensis.

Le mis en cause s'est fait mordre par l'un des reptiles et il s'en est suivi une hospitalisation d'urgence. Il a reçu les antivenins de notre association la B.S.A. (Banque des Sérums Antivenimeux ) à laquelle adhère une majorité de titulaires du Certificat de capacité. Association que nous avons créé avec quelques collègues en 2003

Le terrarium de détention n'était pas de ce que l'on pourrait appeler, de luxe, ni de sécurité, ni le lieu de détention.

Nous savons pertinemment qu'il y a sur l'hexagone d'autre détentions illégales.

Pour notre intervention, nous avons fournis au procureur un devis!.

Pour notre déplacement de 800km aller/retour pour cette saisie, le tribunal judiciaire requérant nous à promis  de nous régler nos frais conformément à l'article 77-1 du code de procédure pénale. Ce serait une 1ère! Reste à voir!

Le jugement a eu lieu très rapidement , en 3 mois, par ordonnance pénale, mais le tribunal à encore omis de nous informer de la décision.

C'est encore à notre association de solliciter copie du jugement et justificatif du placement définitif des animaux au sein de notre refuge.

Le mis en cause nous a réglé les frais de pension.

 

 

Lire la suite

Fondation Brigitte Bardot

26 Juin 2023 , Rédigé par Le serpentologue............. Publié dans #information

Que vient faire un article "Fondation Brigitte Bardot" sur notre blog ??

Hé bien, simplement pour  informer que la Fondation Brigitte Bardot ne s'intéresse pas qu'aux chiens, chats, lapins nains et autres animaux d'élevages ou sauvages......., mais à tous les animaux qui vivent sur notre terre et qui subissent parfois des maltraitances, des abandons, voir des trafics et de fait du business.

Même les reptiles font partie des animaux que cette fondation accepte d'aider. Pour certains cela semblera étonnant !

Et pourtant, la preuve est là, la confiance que nous accorde une nouvelle fois la fondation Brigitte Bardot pour aider notre refuge reptilien

Elle accepte  pour la 4ème année consécutive à  nous attribuer une aide concernant l'alimentation des animaux du refuge pour l'année 2023.

Ce budget nourrissage est conséquent pour la trésorerie de notre association.

Tous les membres de notre association se joignent aux membres du bureau pour remercier publiquement la direction générale de cette Fondation.

 

Lire la suite

Extension du Vivarium, véritable "Cocon"

19 Avril 2023 , Rédigé par Le serpentologue............. Publié dans #Travaux

l'extension du vivarium prend de jour en jour forme.

Le faux plafond est terminé ainsi que l'isolation par 30cm de laine de verre.

Les spots led du couloir visiteurs sont connectés et les éclairages des vivariums par led  se montent actuellement.

Les travaux suivants envisagés, dès réception des matériaux, des films chauffants basse température avec ses 30 cm d'isolation par laine de verre, pour notre crocodile "Dundee". Le câble chauffant au sol est posé dans la foulée.

30cm laine de verre

Les doubles vitrage des châssis vitrés de l'ensemble des vivariums ne laisseront pas passer les moindres degrés. En quelques sortes un local BBC! Il sera régie par des horloges et sera chauffé, principalement, de nuit, tarif HC, par économie d'énergie.

Lire la suite

Les saisies de reptiles et la justice !!!???Parlons-en!

24 Mars 2023 , Rédigé par Le serpentologue............. Publié dans #SAISIE

La justice????!! Pas terrible les jugements d' éleveurs clandestins de serpents exotiques, sans certificat de capacité, ni autorisation préfectorale d'ouverture, avec reptiles venimeux ou non!

Durées des procédures de saisies de reptiles, à n'en plus finir!! Des mois, voir des années! (1 exemple d'avril 2017 à mai 2022) Comme beaucoup d'autres procédures!

Avant toute intervention, notre refuge transmet toujours un devis  aux procureurs de la république des tribunaux judiciaires concernés et nous acceptons d'intervenir sur réquisition que s'ils le valident.

Et très souvent, après ils n'en tiennent pas cas compte et s'assoit vulgairement dessus, la justice n'ayant pas de finance et les signatures de ces personnalités n'ayant peut être aucune valeur?.

Si vous possédez des serpents venimeux ou non venimeux, sans certificat de capacité ni autorisation d'ouverture d'établissement d'élevage d'agrément, vous ne risquez pas grand chose ! Éventuellement  1 000 euros d'amende et quelques frais d'avocat.

-Les bon jugements sont rare! Il y a souvent des  erreurs dans la rédaction des procès verbaux émanant de la justice. Des erreurs de dates par exemple, où un bon avocat peut y trouver des vices de forme et amener à un classement sans suite. Sur leurs écritures nous devons réagir rapidement, et y signaler les zones d'erreurs à modifier.

-Des  jugements qui condamnent mais, avec souvent, très souvent l'oubli sur le devenir des animaux, c'est fréquent!

Les animaux sont en gardiennage chez le  capacitaire qui est intervenu, le temps de la procédure. Et après? Parfois, pas d'information de la part du parquet? C'est à nous d'aller à la pêche pour connaitre la suite des évènements.

-Des bons jugements qui condamnent, mais avec l'oubli, dans la synthèse du jugement, de collègues  intervenants, qui ont pris en charge le gardiennage d' animaux, sous réquisition, c'est fréquent!.(TJ St Brieuc et TJ de Quimper)

-Parfois un jugement différent , appelé "Ordonnance pénale"  qui est décidé soit disant dans le but  d'avoir une procédure plus rapide (19mois tout de même)et de soulager la surcharge des tribunaux. Le principe, c'est en fait, une seule personne qui est sensée "étudier" le dossier et qui décide, seule, de la sentence, en rejetant parfois la responsabilité civile des associations qui sont intervenus sur réquisition, pour identifier les reptiles et les prendre en charge, pour une période de gardiennage de 19 mois (rapide!).

Dans ce cas là, qui paye les frais du déplacement, l'identification et la capture des experts intervenants? et ensuite, qui règle les frais de garde et d'entretien des animaux? Personne! La justice s'en moque une fois la décision prise!

Il  reste donc aux experts réquisitionnés de prendre un avocat et donc d'engager des frais supplémentaires pour attaquer et tenter de rentrer dans leurs frais.

La justice n'ayant que très peu de finance, la justice condamne le ou les mis en cause, et tous ces frais sont mis à sa charge.

Très souvent en ce qui nous concerne et depuis 2017, même après un Appel qui confirment le jugement initial, le ou les mis en cause condamnés sont sans profession et au RSA, non solvable ou tout simplement d'autres refusent de payer les frais mentionnés sur  la condamnation.

Soit nous baissons les bras, soit nous faisons appel, soit nous engageons un référé! et nous devons faire intervenir un huissier de justice si nécessaire.

Parfois il nous ai arrivé de devoir rendre les animaux et ça ne nous pose pas de problème, nous ne recherchons pas la bête "rare", nous en avons suffisamment , à la condition toutefois que nos frais soient réglés.  

Sur 7 procédures depuis 2017, des jugements, pas terrible, avec des loupés!             

Nous risquons de ne plus intervenir et le risque sera pour les animaux, surtout pour des reptiles, la justice sera, plus rapide et plus expéditive en prenant sous peu de jours la décision d'euthanasier les animaux! Comme à Antibes en 2019!

Nous en sommes à 4 rapports (qui se répètent!) rédigés par des experts pour le Ministère de la Transition écologique concernant les problèmes liés aux saisies d'animaux et à leur placement dans des structures adaptées, refuges, sanctuaires, zoos... les financements ne suivent pas, d’où les refus de prendre en charge des animaux supplémentaires dans les structures d'accueil et il n'y aucune liaison de ces rapports avec le ministère de la justice.

Hà! l'indépendance de la justice!

Par exemple, un petit excès de vitesse est plus réprimé qu'une détention illégale de serpents non venimeux voir très venimeux type Mamba.(TJ Coutances 50)

Trois"jurisprudence" viennent d'avoir lieu (début 2023)sur:

-le Tribunal de Coutances, la justice nous a réglé tous les frais qu'une saisie de reptiles a entrainée.

-Le Tribunal de Paris nous a également réglé.

-Le Tribunal de St Brieuc vient (01/2024)de mettre également la main au porte monnaie et nous a dédommagé pour les frais vétérinaire et de garde sur une affaire de 2020.

Tous 3 ont acceptés nos demandes de frais de 2 € par jour et par animal en garde.

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 > >>